Retoucher, est-ce tricher ?

Remake d’un article écrit sur mon ancien blog le 23 août 2017.

Bonjour à vous mes chères carottes moelleuses ! J’écris cet article pour parler de la retouche photo, un article que j’avais déjà écrit mais sur mon ancien blog donc je le complète. Alors, retoucher, est-ce tricher ?


1. Définitions

Tout d’abord, il faut savoir qu’on utilise plusieurs mots pour la modifications de photos : la retouche et le post-traitement. Voyons voir ce que tout cela signifie et si ça colle avec le terme tricher.

Tricher est un verbe qui signifie, je cite le dictionnaire ; « Enfreindre les règles d’un jeu, agir d’une manière déloyale pour gagner ou réussir ; Tromper, mentir, frauder ; Dissimuler quelque chose. »
▪ Le Post-traitement désigne l’ « Ensemble des opérations suivant la prise de vue d’un sujet. Cela regroupe le développement des photographies, leur retouche, les corrections optiques que l’on y apporte, le photomontage, etc. Le post-traitement évolue en même temps que les procédés technologiques. »
Retoucher quant à lui signifie « Corriger, apporter des modifications. » Synonyme de « perfectionner, rectifier, corriger, améliorer. »
Corriger qui veut lui-même dire « Supprimer les erreurs, les défauts ; Punir, infliger une punition corporelle. »

Source de ces définitions : linternaute.fr

2. Explications

Si on se base sur ces définitions, le post-traitement, qui consiste au développement des photos, leur retouche, le photomontage est associé à l’idée d’enfreindre les règles, tromper, frauder. Donc à une idée plutôt négative.

L’action de modifier ses photos pour quelconque raison, en général l’embellissement, cet art infini est finalement associé à la réalité des choses. Hum, cherchez l’erreur. Je pense que l’explication logique à cette haine contre la retouche (#nofilter, #sansretouche) et ces longs débats sur le sujet prennent leur source de toutes ces publicités, notamment dans le domaine de la beauté qui vendent un mensonge. Par exemple, une crème anti-âge censée retendre la peau. Mais il semblerais que Photoshop soit meilleur pour cela. Tout comme ces défauts, pour la société en tout cas, du corps humain tels que les vergeture, les jambes trop courtes, etc. En réalité, les gens font scandale pour le fait que la réalité est changée simplement avec un logiciel et non avec une crème comme cela devrait l’être.

Le problème, c’est qu’on met tous les artistes photographes dans le même panier. Le seul métier, entre autre, qui doit retranscrire une réalité sans la modifier est le journalisme. Le photographe lui, est un artiste et ne veut pas (forcément) capturer une réalité. Nos yeux eux-même ont une vision du monde bien a eux car nous-même avons vécu des choses qui nous permettent d’avoir un avis sur un sujet et on peut avoir tort.


3. Attention aux confusions

Malgré le coté artistique de la photographie, n’oublions pas qu’il existe des circonstances qui nous obligent à respecter certaines choses. Un concours par exemple qui interdit la retoucher pure et dure. Prenons l’exemple d’un événement récent, l’éclipse de lune orange du fait de la proximité de la planète Mars. Imaginons que le concours porte sur le thème suivant : « Photographier la lune de sang dans votre environnement personnel. Attention, pas de photomontage. » Cela signifierait qu’au moment de la prise de vue, la lune est orange. Vous ne devez pas changer la couleur de la lune la minute suivante sur votre logiciel. Comprenez-vous mieux la différence entre la retouche autorisée et la retouche interdite ?

Cependant, ne perdons pas de vue que la photograhie est un art, tout comme le dessin, le montage vidéo, etc, et que cela implique une certaine liberté dans nos choix. Si on part du principe que retoucher, c’est tricher, on peut facilement dire que régler son appareil photo sur un mode particulier est de la triche. Sauf cas particulier (photographie véridique d’un animal rare), nous n’avons rien à prouver en retouchant. On désire juste embellir les couleurs et les lumières.

Parfois, la météo ne nous aide pas, notre œil ne voyait pas la même chose que notre appareil photo. Il a capturer un ciel tout noir alors qu’on avait envie de partager un joli ciel plein d’étoiles. L’appareil photo n’est pas dans notre tête et ne peux pas deviner ce que l’on a envie de montrer selon notre propre vision des choses. La retouche permet aussi aux personnes qui n’ont pas un matériel spécifique de pouvoir améliorer leur photo après la prise de vue. Mais je rappelle aussi que l’appareil photo ne fait pas le photographe, tout comme le diplôme ne fait pas les compétences.

Parfois, certaines personnes partagent une photo « garantie sans retouche ». Je me suis toujours demandée, « mais qu’ont-ils à prouver réellement ? » Je comprends qu’ils se mettent des limites là où il ne devrait pas y en avoir et qu’ils ne font que vanter les performances de leur appareil photo. Dites-moi si je me trompe. La machine capture l’instant, selon nos propres directives certes mais sans post-traitement, j’ai du mal à me rendre compte comment ils arrivent à faire retranscrire une émotion. Tiens, cela pourrait être un bon exercice photographique ! Transcrire une émotion sans retouche.


4. Logiciels utiles

Avant de vous partager quelques articles traitant de ce sujet, je vous propose plusieurs logiciels pour vous permettre une retouche de qualité.
D’abord, on a les sites en ligne et gratuits qui sont très performants : Pickmonkey, Polarr, Panzoid.
Ensuite, les logiciels pour ordinateur : Photofiltre, Photoscape, Lightroom (payant), Photoshop (payant).
Et enfin, quelques applications pour mobile : Snapseed, Pixlr, Bazaart, PhotoLab, Lightroom (version mobile).


5. Liens et citations

Et je finis avec quelques citations de commentaires récupérés sur ces deux articles que je vous conseille de lire : destination-reportage.com ; tontonphoto.fr

« Dire retoucher c’est “tricher” sous entend forcément que c’est mal. […] On peut tricher au jeu, dans le sport, à un examen. Lorsqu’on découvre que quelqu’un a triché, il est généralement sanctionné. […] Il y a plusieurs post traitement possibles et effectivement quand je vois les photos de magazine féminin, je pense que c’est effectivement de la “triche” et c’est mal car ça véhicule de fausses “vérités”.
Maintenant les réglages de base, luminosité, contraste etc. quand on sort un jpeg de nos boitiers, on pourrait dire que nos images ne trichent pas car on ne les a pas retouchées mais on ne tient pas compte que les apn développent les jpeg selon certains critères de développement et donc retouche… […] C’est très compliqué de mettre tout le monde d’accord car si on va par là, on peut aussi dire à un dessinateur que sa gomme c’est de la triche.
Le logiciel de traitement est un outil, l’appareil photo est très loin d’être une vérité, il ne tient qu’à nous de montrer ce que l’on à dire peu importe le moyen. Pour pousser la vis plus loin on pourrait même prétendre que le simple fait de photographier c’est tricher car de par notre choix de position dans une scène, de réglage etc. on interprète une réalité.  »

« Mon épouse m’a dit la même chose : « tu triches. » Je lui ai demandé pourquoi elle se maquillait avant d’aller faire les courses, elle ne m’a pas répondu, c’est aussi de la triche… »

« À partir du moment où l’on 1) respecte un règlement et 2) ne lèse personne, il n’y a pas tricherie ! Si je photographie une fleur et qu’il me plaît de l’embellir avec DxO ou de la massacrer à coups de filtres 8bf, c’est mon droit car rien ne me l’interdit et je ne cause pas de préjudice à autrui. Je n’ai donc pas triché !
Si je fais la même chose dans le cadre d’un concours photo qui interdit toute manipulation et que j’emporte un prix, c’est au détriment des autres concurrents. J’ai donc triché ! »

« Il y a beaucoup de vérités dans les commentaires précédents, mais a priori on parle essentiellement de technique en oubliant un peu l’émotion que nous procure un sujet. La prise de vue finale ne correspond pas toujours à cette émotion, et le traitement et j’insiste sur ce mot, nous donne les outils supplémentaires et complémentaires d’un appareil photo pour retrouver le côté émotionnel de notre observation.
Il y a la réalité et l’imaginaire, qui sont deux “vues” qui peuvent se rejoindre à l’aide d’un traitement adapté et raisonné. Retrouver la sensation, l’excitation et le bonheur d’un souvenir émotionnel, grâce à un pinceau comme le font quelquefois les peintres des mois près avoir “fini” leur œuvre, cela n’est pas triché d’embellir une composition. L’émotion est l’authenticité de notre démarche photographique, le matériel n’est que le moyen d’y parvenir. »

« Pour moi c’est indispensable, c’est même la moitié du travail. Ne pas traiter mes photos c’est purement impensable. Mon imagination et mon point de vue sont dans chacun de mes traitements. Et ce qui est formidable c’est que si on donne une photo à 10 photographes, on aura 10 traitements différents. Pourtant la photo c’est la même pour tout le monde, mais chacun aura sa vision. Moi je trouve que c’est magique tout autant que la prise de vue. »

Et un dernier article : alpha-numerique.fr


J’espère que vous avez pris du plaisir à lire mon article qui était assez long. J’espère aussi que vous resterez des artistes et que vous vous éclaterez !

Bonne journée ou soirée
Nina alias Boudficelle Schleich


Publicités

22 réflexions sur “Retoucher, est-ce tricher ?

  1. Anonyme 💦 dit :

    C’est un article très intéressant
    Je trouve que la retouche est très utile si on a raté une photo que l’on aime quand même xD
    Même les photographes pro utilisent tous des programmes de retouche

    J'aime

  2. Coconut dit :

    Je trouve ton avis très complet, tu le défend bien et tu m’as convaincue parce que je ne pensais pas du tout ça de la retouche au début alors que c’est une partie très importante qu’il ne faut pas oublier (par exemple, quand je rentre de shooting déçue de mes photos, je sais maintenant qu’il y a une autre option pour garder mes photos quand même) 😉

    J'aime

    • Boudficelle Schleich dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire, ça me prouve que j’arrive à construire un avis correctement. Je suis contente de t’avoir convaincue et j’aimerais beaucoup connaître l’avis que tu avais avant à propos de la retouche. 😉
      Gros bisous 😘

      J'aime

  3. Bribrii dit :

    Très bon article !
    A mon avis, la retouche est un art à ne pas ignorer, par exemple je suis certaines personnes pour leur style de retouche ou leurs photomontages bien réalisés 🙂

    J'aime

  4. Evaportion Schleich dit :

    J’aime beaucoup cet article, je trouve que tu arrives bien a expliquer et a montrer au gens les choses (voilà je ne sais pas si tu as tout compris mais je ne savais pas comment le formuler xD)! Super article ! 😀

    J'aime

  5. Lou modélisme équin dit :

    Super article !! 😁 Non tu as totalement raison sur toute la ligne ! Moi même j’utilise les retouches pour mes photos Instagram sur mon compte lou_modelisme_equin et cela me conforte avec ce que tu viens de dire.. Merci beaucoup boudficelle schleich !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s